30 août

Pour acheter une maison en vente à Saint-Lizier, profitez d’un prêt local à 0% !

167©-Unclesam-copy

Vous voulez acheter une maison à Saint-Lizier ? Alors, que penser des taux ? Sont-ils encore favorables ? Évidemment ! En fait, il n’y a pas vraiment de mouvement général sur les taux. En fonction de leur stratégie, certaines banques procèdent à de légères baisses, quand d’autres les remontent encore faiblement… Pour obtenir les meilleures conditions possible, vous n’avez pas d’autres solutions que de faire le tour des établissements bancaires. La bonne nouvelle ? Certaines banques viennent de mettre en place « des prêts internes à taux zéro» afin de capter les primo-accédants, clientèle recherchée et actuellement pénalisée par la hausse des prix dans les grandes villes.

Les primo-accédants peuvent décrocher des prêts à taux bonifiés
Depuis la suppression du prêt à taux zéro dans l’ancien début 2012, plusieurs banques régionales ont mis en place leurs propres prêts locaux, à taux bonifiés, afin de capter des primo-accédants. Il s’agit généralement de prêts de 10 000 € à 20 000 € (limités à 25 % du montant du prêt) à 0 % ou 1 %, sur des durées de 15 à 20 ans. Ceux-ci peuvent venir compléter le PTZ national lorsque l’emprunteur y a droit ou à l’inverse venir le remplacer, car ils sont souvent sans condition de ressources et peuvent être attribués dans le neuf comme dans l’ancien…

Si ces prêts étaient historiquement proposés plutôt par des banques situées dans le sud de la France ou dans le grand ouest, on en trouve également désormais en région Rhône-Alpes ou en Île-de-France. « Dans le contexte actuel de remontée des prix, ces PTZ sont un bon coup de pouce pour les primo-accédants qui peinent parfois à acheter la surface qu’ils souhaiteraient, notamment dans les grandes villes, où il est en outre compliqué d’obtenir un prêt à taux zéro lors d’un achat dans l’ancien. Par exemple, bénéficier de 30 000 € à 0 % pour 300 000 € empruntés à 1,7 % sur 20 ans permet une économie de près de 6 000 €, soit une baisse du coût total du crédit de presque 10 % ! C’est l’équivalent d’une réduction de taux de 0,15 %… », explique Sandrine Allonier, de Vousfinancer .com.

C.V. / Bazikpress © Unclesam

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée